La vache qui quoi où ?

24 janvier 2014

le dessin humoristique comme outil de communication

Voici un article paru dans Ouest-France ce matin portant sur une intervention que nous avons donnée au domaine de Beauregard à Hérouville.
A cette occasion, j'avais invité M. Emmanuel Chaunu, qui allie sont métier de dessinateur de presse pour Ouest-France, l'union, France Catho… à celui de concepteur graphique pour la com.
Nous avons fait part de notre analyse du dessin humoristique au sein de la communication et de sa possible utilisation dans les réseaux sociaux.
La presse écrite étant en constante perte de vitesse, la fréquentation des réseaux sociaux est en revanche en constante progression et il s'avère que le dessin semble un support vraiment adapté pour ce média. 
C'est : Facilement partageable, d'une grande faculté de diffusion virale, une lecture immédiate, dans l'air du temps (possibilité de s'inspirer de l'actu), une diffusion du message par les fans à leur entourage, la possibilité de véhiculer une image de la marque plus positive, plus fun, une fréquence d'une présence soutenue sur la toile, une perception de votre message non toxique par les abonnés du compte…

Tel est le constat que je porte aujourd'hui, le dessin humoristique pour la communication sur réseaux sociaux est viable, il est en marche, un nouveau métier est né ! BONZAÏ !

le dessin humoristique au service de la com
Ouest-France La vache qui meuh fait son Show

chaunu et mauduit à beauregard
Article qui meuh !

la vache qui meuh et e.chaunu
de gauche à droite : La vache qui meuh, E. Chaunu